• Testé  :

    Ipod Nano 2G, 3G, 4G, 5G, 6G
     
    Ipod Classic 160Go

     

    Comment éteindre complètement un ipod

     

    Certaines personnes se sont demandées comment éteindre complètement leur iPod nano pour diverses raisons. On leur répondait que la seule possibilité était de le mettre en veille en appuyant sur le bouton play pendant quelques secondes, et que l'éteindre totalement était impossible. Eh bien, figurez-vous que sans le faire exprès, j'ai trouvé comment faire ! ^^
    Voici comment procéder :

     

    • Quand l'iPod est allumé, procédez de la même façon que pour réinitialiser votre iPod : touches Menu + Molette cliquable appuyées pendant quelques secondes
    • Dès que l'écran s'éteint, verrouillez immédiatement l'iPod avec le bouton Hold pour empêcher son redémarrage

     

    Et voilà, votre iPod est maintenant éteint ! pour le rallumer, déverrouillez votre iPod et il va démarrer, il faut attendre quelques secondes, la pomme s'affichant à l'écran. Faîtes bien attention il faut vérouiller dès que l'écran est éteint, c'est une question de timing ! Entraînez-vous ;)
    En fait cela revient à réinitialiser l'iPod, il suffit de le verrouiller avant qu'il redémarre. Rassurez-vous, aucun réglage n'est modifié. Avec ça vous pourrez économiser un peu d'énergie, par exemple si vous partez en vacances pendant un mois et que vous voulez retrouver votre balladeur prêt à l'emploi, ou que vous avez une batterie toute pourrie comme la mienne :)

     

    Edit : Pour les iPod nano 6G (tactiles), je ne vois pas comment faire : on peut les redémarrer en appuyant de la même façon sur les bouton Marche et Vol - , mais il n'y a pas de bouton Hold pour bloquer le processus. Donc à moins que quelqu'un trouve... Je passe la main

    Edit 2 : C'est possible en fait ! Merci CG57, si j'ai le temps je complèterai le post.

     

     

     

    Si quelqu'un a un iPod d'une autre génération, pourrait-il tester cette manip' ? merci d'avance !


    Creative Commons License


    91 commentaires
  • Lacie présente de nouvelles clés USB, et cette fois-ci des véritables ! Prêtes à rejoindre votre trousseau, elles se feront une place royale parmi les autres...
    Trois modèles sont sortis :

    • Iamakey se présente sous la forme d'une clé en métal, sobre, et contrairement à ce qu'on pourrait croire elle ne mesure que 3 millimètres d'épaisseur ! la prise USB est en fait "dénudée" du contour en métal, d'où la finesse de la clé.
      Et pour ceux qui feraient souvent tomber leur trousseau n'importe où, le connecteur résiste à l'eau et aux rayures.

      Lacie Iamakey

      Deux versions sont disponibles : 4Go et 8Go, pour un prix respectif de 20€ et 30€.
      Le constructeur annonce un débit de 30 Mo/s en lecture et 10 Mo/s en écriture.



    • Itsakey est aussi une belle imitation et a les mêmes caractéristiques que sa soeur : 30 Mo/s en lecture et 10 Mo/s en écriture, résistante à l'eau, mais épaisse de 4mm. Toujours deux modèles disponibles : 4Go et 8Go pour un prix respectif de 16€ et 26€.
      Encore une petite photo du fabricant, pour le plaisir des yeux :

      Lacie Itsakey

    • Enfin, le troisième modèle, Passkey, est un lecteur de carte microSD et est à l'aise avec toutes les microSD du marché (y compris les SDHC) d'après Lacie. Ce qui est dommage, c'est que ce modèle doit faire une petite place aux microSD, et la tête mesure tout de même 11mm d'épaisseur, ça commence à faire un peu épais.
      Cette clé vous permettra de garder une mircoSD en sécurité, donc si vous avez 10€ de trop...

      Lacie Itsakey

      Par contre cette fois-ci, faîtes attention avec l'eau, à moins d'avoir une microSD waterproof O_o

    Edit du 20/11/2009 : Le test de la Iamakey c'est par ici !


    3 commentaires
  • Quel rapport ? Je ne sais pas, mais beaucoup de geeks que je connais aiment bien les mangas, plus généralement les personnages japonais bien connus de tous, par exemple ceux de Nintendo pour ne pas les citer
    Bref, tout ça pour vous dire que mon ami Ryuzaki a un blog consacré à la culture japonaise, et il en vaut le détour.
    Au programme, des mangas à découvrir, la présentation de la mode au Japon, voire des recettes de cuisine... en passant par quelques jeux flash si certains aiment ça...
    Bref tout un univers à découvrir ! Son blog est jeune, et comme le mien commence à peine à s'étoffer, donc n'hésitez pas à l'encourager ! (et moi aussi tant que vous y êtes )
    Petite nouveauté également, la Gazette de l'Otaku, petit mensuel que vous pourrez apprécier chaque mois. Bon, pour l'instant il en est au numéro 2, mais Ryuzaki va bientôt concocter un petit compte rendu sur la Chibi Japan Expo qui s'est déroulée en février à Marseille, pour ceux qui connaissent
    D'ailleurs j'ai fais quelques achats : des posters, des goodies Death Note pour mon ptit frère, et ma figurine préférée

    Figurine Yoshi et iPod nano...

     

     

    ... Oh ! j'allais presque oublié... le Blog de Ryuzaki, qui se nomme I've got a feeling.

     

    Enjoy !

     

     

    ...et bonne nuit


    7 commentaires
  • Un forum sera bientôt mis en ligne pour mieux pouvoir échanger nos idées, connaissances, créations... et surtout pour pouvoir créer une communauté
    J'espère pouvoir terminer l'interface le plus vite possible : vous pouvez suivre son évolution ici :


    Pour ceux qui sont intéressés, postez un petit commentaire, histoire que je sache si certains sont volontaires

    Edit du lundi 9 mars : Voilàà, le forum n'est pas tout à fait terminé mais vous pouvez commencer à vous inscrire et à poster !
    Enjoy !

     



    3 commentaires
  • Matériel

    • Une longue bougie avec une mèche de chaque côtés
    • Une aiguille plus longue que le diamètre de la bougie
    • Deux verres ou autres supports
    • Un briquet ou des allumettes
    • Une règle graduée

    Étapes


    • Mesurez la longueur de votre bougie sans prendre en compte les mèches, et notez-là quelque part
    • Avec le briquet ou une allumette, chauffez la pointe de l'aiguille, puis transpercez l'allumette en son milieu (la cire fond très vite sous l'effet de la chaleur)
    • Posez la bougie sur les verres : la pointe de l'aiguille sur l'un, le culot sur l'autre
    • Votre bougie doit à présent être en équilibre, si ce n'est pas le cas c'est qu'elle n'a pas été percée en son centre de gravité...
    • Allumez une des deux mèches ; attendez une dizaine de secondes puis allumez l'autre mèche
    • Observez et admirez !


    2 commentaires